Si vous obtenez 30 sur 32 à ce quiz films classiques, alors vous méritez un oscar!

ENTERTAINMENT

Par: Olivia Cantor

7 Mini quiz

Image: YouTube

A propos de ce quiz

La plupart des films doivent leur renommée à un héritage riche en classiques. Qu'ils soient étrangers ou provenant des studios hollywoodiens, certains ont indéniablement donné la cadence à des générations de spectateurs. Vous pensez que ce quiz est une promenade de santé? Vous croyez pouvoir nommer la plupart de ces films classiques et parfois d'époque? La réponse maintenant!

Considéré par l'American Film Institute comme le meilleur film de tous les temps et particulièrement vanté pour ses innovations cinématographiques, musicales et narratives.

Dans le Grand détournement La Classe américaine : Le patron du journal reprend une réplique de Citizen Kane : « Si c'est une femme, je veux savoir son nom. Si c'est un cheval, je veux savoir dans quelle course »

Publicité

Le sujet majeur du film est le conflit de Rick Blaine entre l'amour et la vertu : il doit choisir entre ses sentiments pour Ilsa Lund et son besoin de faire ce qui est juste.

Le film a connu un succès immédiat qui ne s'est pas ralenti depuis. La plupart des critiques ont vanté les performances charismatiques de Bogart et Bergman, l'alchimie entre ces deux vedettes, la profondeur des personnages de fiction, la finesse du scénario ainsi que l'impact émotionnel du film dans sa globalité.

Publicité

Cherchant à protéger un ami, le député Xavier Maréchal rentre en possession d'un dossier compromettant. Des tueurs se lancent à ses trousses pour récupérer ces documents.

Avec Mort d'un pourri, le cinéaste Georges Lautner abandonne le cinéma policier décalé et parodique (Les Tontons flingueurs, Ne nous fâchons pas) pour un polar sans concessions et particulièrement sombre. Le long-métrage n'hésite par ailleurs pas à évoquer quelques scandales politiques de la Cinquième République, donnant ainsi une portée politique nouvelle dans le cinéma de Georges Lautner.

Publicité

Un jour après le tournage, Hitchcock déclara : "les gens qui arriveront après le début du film vont se demander où est Janet. Ils vont l'attendre, alors qu'elle sera déjà morte sans qu'ils le sachent !"

Pour Psychose, Hitchcock n'avait ni l'intention, ni encore moins les moyens financiers d'engager des célébrités de Hollywood. À l'époque où Alfred Hitchcock réalise Psychose, son apparition dans ses films est incontournable. On le voit ici attendant devant l'agence immobilière, coiffé d'un chapeau mou clair

Publicité

A peine sorti de prison, Victor Vauthier reprend le cours de ses activités illégales et retrouve rapidement son confort d'autrefois. Mais il tombe sous le charme de Marie-Charlotte Pontalec, une assistante sociale chargée de sa réinsertion.

Le personnage joué, dans deux séquences successives, par Élizabeth Teissier - dont la carrière d'astrologue a connu une notoriété publique à partir de 1975 - porte le prénom de Sibylle, nom donné dans l'Antiquité aux prophétesses.

Publicité

A Beyrouth où il s'est réfugié pour fuir un tueur, Carl a décidé de braquer un milliardaire à la sortie d'un casino. Mais sur une plage, il rencontre Salène, une fille prodigieusement libre qui rit, qui ment, qui fait ce qui lui chante.

Avant la Valise, il y eut la Grande Sauterelle. L'auteur était déjà amoureux de Mireille Darc, de sa blondeur ensoleillée, de ses taches de rousseurs ambrées, de son sourire craquant et enfantin, de ses yeux de biches jouant des hommes et des clichés.

Publicité

Dorothy Gale, une jeune orpheline, est élevée dans une ferme du Kansas tenue par sa tante et son oncle. Son chien Toto étant persécuté par la méchante Almira Gulch.

La comédie musicale Wicked raconte la vie de la Méchante Sorcière de L'Ouest et fait maintes fois référence au film. La plupart des personnages du film y sont présents.

Publicité

Le film commence par la mort d'un marchand d'armes, Constantin Benard Shah, et son enterrement qui réunit, autour de sa veuve Amaranthe, un quatuor d'espions.

Lautner a délibérément choisi de faire une comédie parodique, volontairement outrancière et sans aucun souci de vraisemblance (ne serait-ce que pour l'utilisation de tous ces couloirs du château, débordants d'une pléthore de chinois agressifs). La réussite de l'agent français et les références au Général (de Gaulle) lui donnent un faux-semblant cocardier.

Publicité

Le baron prend possession du navire à Rotterdam et décide de se rendre à Monte-Carlo par les eaux intérieures. L'argent faisant à nouveau défaut, lui et Perle se trouvent en panne sèche à l'écluse de Vernisy.

Le lieu de tournage est plus incertain et il n'est pas sûr qu'il soit unique pour ce qui est censé se passer au même endroit.

Publicité

Le producteur a voulu, pour la première fois, montrer Brigitte Bardot sous un nouveau jour. Prouver, enfin, que son talent ne résidait pas seulement dans sa ravissante plastique, mais qu'elle était aussi capable de jouer la comédie.

C'est le seul film dans lequel Brigitte Bardot et Jacques Charrier jouent ensemble et forment un couple à l'écran.

Publicité

Le film a été actualisé à l’époque du tournage. Il repose sur la guerre qui oppose les deux cousins, interprétés par Jean Gabin et Pierre Brasseur, entourés de solides seconds rôles. Ce fut un succès populaire en 1958 et il est régulièrement programmé à la télévision française.

Le roman de Maurice Druon, Les Grandes Familles, prix Goncourt en 1948, situe l’action juste après la Première Guerre mondiale, c’est un roman historique en trois tomes qui appartient au cycle La Fin des hommes.

Publicité

Le film se poursuit en octobre 1942 à Tobrouk dans la Libye occupée par les allemands. On retrouve un commando du LRDG des FFL qui vient de perpétrer une attaque contre une position allemande.

D'après Pierre Bellemare, Un taxi pour Tobrouk serait la version fortement modifiée d'une histoire réelle de deux soldats danois et allemand s'étant perdus lors d'une poursuite au Groenland en 1943 puis ayant fait le chemin de retour, à demi-morts, ensemble.

Publicité

Gene Kelly, connu pour son intransigeance sur les plateaux, soumit Debbie Reynolds à un entraînement intensif de huit heures par jour durant trois mois sous la férule de ses assistants Ernie Flatt, Carol Haney et Jeanne Coyne.

Bien que sa performance de la chanson "Singin' in the Rain" soit aujourd'hui considérée comme emblématique, Gene Kelly n'était pas le premier choix pour le rôle de Don Lockwood mais Howard Keel.

Publicité

Le rôle de la naïve et fantasque Holly Golightly (dont la robe fourreau noire portée par l'actrice dans la séquence d'ouverture est devenue mythique) est considéré comme l'un des plus mémorables d'Audrey Hepburn.

Truman Capote a déploré le choix d'Audrey Hepburn pour incarner son personnage, ayant écrit sa nouvelle en songeant à Marilyn Monroe.

Publicité

Albertine, une séduisante jeune femme de province en instance de divorce, devient l'objet d'une rivalité entre un médecin fameux, André Challenberg, et un écrivain snob du Paris mondain, Didier Marèze.

Verneuil a fait mieux. Audiard aussi. Mais c'est une histoire intemporelle de snobisme et d'amour. De raison et d'égo.

Publicité

À Bordeaux, l'inspecteur Baroni enquête sur la mort d'une femme, Mme Morlaix, tombée par la fenêtre de son appartement après une dispute avec son mari. L'inspecteur se prend d'amitié avec le suspect et s’en vont sur une île.

Tout au long du film, Morlaix (Michel Serrault) fait longuement mention de l'île de Talua où il rêve d'aller vivre. C'est sur cette petite île fictive du Pacifique que se déroulait en 1961 l'intrigue du film Le Diable à quatre heures de Mervyn LeRoy, avec notamment Spencer Tracy et Frank Sinatra dans les rôles principaux.

Publicité

Walter Neff est sérieusement blessé et se confie au dictaphone. Employé d'une compagnie d'assurance il est tombé amoureux d'une de ses clientes, Phyllis Dietrichson.

Le film est inspiré d'une histoire vraie : l'assassinat en 1927 d'Albert Snyder par sa femme Ruth Snyder. Woody Allen affirme que ce film est "le plus grand film jamais tourné".

Publicité

À dix heures trente du matin, dans la petite bourgade d'Hadleyville, le shérif Will Kane (Gary Cooper) vient d'épouser la jeune quaker Amy Fowler (Grace Kelly). Alors qu'il s'apprête à rendre son étoile de shérif, Will Kane apprend l’imminent retour en ville de Frank Miller, un homme qu’il avait jadis arrêté

Le titre français fait référence au fait que le train de midi doit siffler trois coups au cas où il y aurait un voyageur (Frank Miller) qui en descendrait. Mais cette précision n'existe pas dans le dialogue original. L'invention est purement française d'où l'inspiration de ce titre.

Publicité

Brigid O'Shaughnessy, une jeune femme, charge Miles Archer, un détective, de filer un certain Floyd Thursby. Dans la nuit, Archer et Thursby sont tués.

Après avoir joué de nombreux seconds rôles de truands à Hollywood, Humphrey Bogart se voit offrir le rôle principal du Faucon maltais par le jeune réalisateur John Huston. Selon de nombreux critiques et un large public, ce film marque le début d'une nouvelle carrière pour l'acteur.

Publicité

Alors qu'ils vont chercher une voiture pour se rendre à leur nouvel engagement, Joe et Jerry sont témoins d'une tuerie entre bandes rivales de la Mafia. Afin d'échapper aux représailles, ils se font enrôler dans un orchestre composé uniquement de femmes.

Une remarque, que Tony Curtis aurait faite en aparté lors du visionnement de scènes, a fait le tour du monde. Curtis aurait commenté qu'embrasser Marilyn Monroe, c'était comme embrasser Hitler.

Publicité

Le Prix Sarah-Siddons va être attribué à la meilleure actrice de théâtre de l'année. Ève Harrington le gagne et toute l'assemblée l'applaudit, sauf deux femmes. Le film est un long flashback qui nous apprend tout sur Ève.

Le Prix Sarah-Siddons a été inventé pour les besoins du film mais des fous de théâtre de Chicago ont créé un prix du même nom en 1952 pour célébrer des acteurs venus sur les planches de cette ville. Sarah Siddons a bel et bien existé : il s'agit d'une comédienne britannique née en 1755, considérée comme la plus grande tragédienne du 18ème siècle.

Publicité

Atticus Finch, un avocat dans le sud des États-Unis des années 1930 doit défendre un homme noir accusé de viol. Le récit, raconté à travers les souvenirs et le regard de ses enfants Scout et Jem, est parsemé de détails sur la vie et les mentalités de l'époque.

C'est le film favori du réalisateur Cameron Crowe qui y fait référence dans plusieurs de ses propres films : Presque célèbre (Almost Famous) commence quand les protagonistes sortent d'un cinéma jouant To Kill a Mockingbird ; dans Vanilla Sky, une scène entre Atticus et Scout fait partie des souvenirs visuels de David Aames (joué par Tom Cruise).

Publicité

Dans le port de New York, le syndicat des dockers (affilié à la puissante centrale AFL-CIO) est contrôlé par un gang mafieux dirigé par l'avocat Johnny Friendly et Charley Malloy.

Quelques jours avant le tournage, Marlon Brando fut préféré à Frank Sinatra, qui avait pourtant donné son accord, pour interpréter le rôle de Terry Malloy. Mais Brando a commencé par refuser le rôle et lorsqu'il a été question que Paul Newman joue à sa place, il a contacté Kazan pour dire qu'il acceptait.

Publicité

Jérusalem au 1er siècle. Judah, prince de Judée, retrouve son ami d'enfance Messala venu prendre la tête de la garnison romaine de la ville.

Le clou du film, la fameuse course de chars, exigea cinq mois de préparation et 78 jours de tournage (61 pur-sang furent sélectionnés). Le film détient aussi le plus grand nombre de rôles parlants.

Publicité

Il est une adaptation du roman éponyme de John Steinbeck publié en 1939 et récompensé du prix Pulitzer l'année suivante. Ce film qui a obtenu deux oscars, fait partie des meilleurs films du cinéma américain.

Il raconte la vie des Américains poussés sur les routes et plongés dans la misère à partir de la crise économique de 1929 lorsqu'ils sont chassés de leurs terres par les banques qui prennent possession de leurs biens fonciers.

Publicité

Youri perd sa mère alors qu'il n'est encore qu'un petit enfant. Il est recueilli par des amis de sa mère, Alexandre et Anna Gromeko, et grandit avec leur fille Tonia à Moscou. Le seul héritage de sa mère est une balalaïka, instrument dont cette dernière jouait avec virtuosité.

Lors de la scène dans laquelle Omar Sharif et ses compagnons tentent de hisser une femme à bord du train en marche, une rumeur prétend que l'actrice et cascadeuse (Lili Murati) passa sous le train.

Publicité

Onze jurés le pensent coupable. Seul le juré numéro 8, un architecte, n'est pas certain de la culpabilité de l'accusé et fait part de sérieux doutes.

Le scénario du film sert de révélateur des motivations et des préjugés d'hommes issus de différents milieux. Le verdict final est la non-culpabilité et les jurés sortent du tribunal. Le film respecte la règle classique des trois unités : unité de temps, de lieu et d'action.

Publicité

Le colonel Saïto commande un camp japonais de prisonniers de guerre en Birmanie lors de l'expansion de l'Empire japonais en Extrême-Orient durant la Seconde Guerre mondiale.

L'explosion du pont, le point culminant du film, est absente du livre de Pierre Boulle. Quand l'écrivain prend connaissance de l'ajout fait par David Lean, il avoue qu'il aurait bien aimé avoir eu cette idée lui-même.

Publicité

Ellie Andews, jeune fille gâtée, échappe à l'emprise de son père millionnaire qui veut l'empêcher d'épouser un play-boy sans avenir. En route pour New York, elle rencontre Peter Warne, journaliste au chômage.

Le film choqua l'Amérique puritaine puisque lorsque le « mur de Jericho » tombait à la fin (terme utilisé par le personnage de Gable pour désigner une couverture suspendue à un fil, servant à séparer les deux héros dans une chambre de motel pour leur conférer un peu d'intimité), cela signifiait que les deux personnages avaient une relation sexuelle hors mariage.

Publicité

Le film a remporté huit Oscars en 1954 dont ceux du meilleur film, meilleur réalisateur et des meilleurs seconds rôles à Frank Sinatra et Donna Reed. Il a été désigné « film culturellement significatif » par la Bibliothèque du Congrès des États-Unis.

Fred Zinnemann signe un film en forme de réquisitoire contre les mœurs brutales et le délabrement moral des institutions militaires. Baignant dans un climat de perplexité morale digne d’un « film noir », la mise en scène de Zinnemann s’appuie sur l’efficacité du scénario de Daniel Taradash.

Publicité

Dans les années 1930, en Virginie-Occidentale, le long de la rivière Ohio, le révérend Harry Powell, tueur en série, quitte la scène de crime de sa dernière victime. Powell, misogyne qui a un penchant pour les couteaux à cran d'arrêt et prêcheur auto-désigné, voyage à travers tout le pays, se marie à des veuves puis les tue, prétextant la volonté de Dieu.

En 1992, le film est sélectionné par le National Film Registry pour être conservé à la Bibliothèque du Congrès aux États-Unis pour son importance culturelle, historique ou esthétique. C'est l'unique film réalisé, aux États-Unis, par l'acteur britannique Charles Laughton, monstre sacré de l'écran, avec James Agee comme scénariste.

Publicité

Hildy Johnson (Rosalind Russell) est une journaliste brillante, mais elle a décidé de changer de vie et d'épouser Bruce Baldwin (Ralph Bellamy), un modeste agent en assurances d'Albany (New York).

Howard Hawks, dont la carrière a débuté à l'époque du cinéma muet, considérait que le parlant « ralentissait les films. » Il tentait donc de faire parler ses acteurs plus vite que leur débit naturel.

Publicité

Découvrir plus de quiz

A propos de Zoo

La volonté de Zoo.com consiste à vous divertir, malgré cette existence folle que nous menons tous.

Nous aimerions que vous ayez un regard introspectif, pour découvrir des choses nouvelles et fascinantes. Nous souhaitons que vous regardiez autour de vous, et que vous soyez émerveillés par le monde qui vous entoure. Nous aspirons à vous faire rire en pensant aux souvenirs du passé, ceux qui vous ont façonnés jusqu’à aujourd’hui. Nous avons à cœur de rêver avec vous d’un avenir incertain. Nous espérons que nos quiz et nos articles vous inciteront à le faire.

La vie est un zoo ! Profitez-en sur Zoo.com !